VOUS POUVEZ CELEBRER LE SACREMENT DE RECONCILIATION :


Chaque samedi    de 10 h à 11 h                

 Cloître Notre-Dame

Chaque mercredi  de 18 h à 19 h

Cloître Notre Dame

Au cours d'une célébration communautaire:

               (consulter la feuille dominicale)

     En vue de la Fête de PAQUES

                     durant la JOURNEE du PARDON

                BASILIQUE NOTRE-DAME

                   de 13 h 00 à 19 h 30

          Les Veilles de Fêtes : comme le samedi + horaire supplémentaire.

    En vous adressant directement à un prêtre  (cure de Notre-Dame ou cure de St-Nicolas) 

 

POURQUOI LA RECONCILIATION ?

Jésus dit : "ce ne sont pas les gens valides qui ont besoin du médecin, mais les malades ; je ne suis pas venu appeler les justes mais les pécheurs." (Marc 2/13-17)

Celui qui se croit juste, celui qui se dit sans péché, n'a pas besoin du Christ. Seul celui qui reconnaît sa pauvreté et son infidélité devant Dieu peut être accueilli par le Seigneur à sa table.

Aujourd'hui le Christ n'est plus présent physiquement comme il y a 2000 ans. C'est par son Eglise qu'il signifie son attitude à l'égard des pécheurs : Une Eglise qui pardonne ; une Eglise qui accueille parce que faite de pécheurs qui reçoivent d'autres pécheurs.

Nous devenons le visage du Pardon de Dieu. " Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés".

COMMENT SE PREPARER ?

Quand on rencontre l'amour de Dieu, il est plus important de LE regarder et de L'écouter que de se regarder et de s'écouter.


Un bon moment de silence devant le Seigneur pour nous rappeler de quel amour il nous aime, nous aide plus à découvrir nos infidélités qu'à faire des croix sur un catalogue de défauts. L'important n'est pas de "ne rien oublier" mais de découvrir mes véritables infidélités.


(Christ aux liens, Salle des Pôvres, Hospices de Beaune)